Nos conseils avisés pour l'achat d'une maison en Espagne et tous nos conseils pour savoir comment acheter en espagne en tant que français
A ce jour, l'Espagne est l’un des pays qui a une forte demande provenant des acheteurs étrangers à la recherche d'un bien immobilier à acheter. Pour acheter un logement en Espagne, voici les conditions requises :

1. Posséder un numéro de NIE pour un achat en Espagne

NIE signifie numéro d'identification étranger (número de identificación de Extranjeros), délivré par Madrid. Ce document contenant votre numéro fiscal d’étranger peut être obtenu en présentiel ou consulat d’Espagne dans le pays du demandeur soit par procuration par l’intermédiaire de votre avocat espagnol.

2. Ouvrir un compte bancaire espagnol.

L’ouverture d’un compte bancaire en Espagne n’est pas obligatoire, cependant il est fortement recommandé à un acheteur étranger d’en ouvrir un pour plus de facilité. Premièrement, il est plus facile de régler les taxes et autres charges liées à la propriété à partir d’un IBAN espagnol. Deuxièmement, solder le prêt immobilier hypothécaire auprès d’une banque espagnole auprès du notaire.

3. Pour acheter en Espagne, anticipez les fonds disponibles dont le prêt immobilier.

Selon le pays où vous sera accordé le prêt immobilier, sachez que la banque calculera vos emprunts en cours et elle vous demandera un apport entre 20% et 30% du prix du logement (hors frais de notaire).

4. Gagnez du temps pour les visites avec une agence immobilière en Espagne.

Vous pouvez trouver une liste d’agences immobilières sur le site immobilier de ANNONCES Espagne. Avant votre arrivée , prenez un rendez-vous et donnez vos critères afin qu’un agent établisse une liste de biens à visiter !

Les agences en Espagne ont l’habitude de vendre à des acheteurs étrangers. Cependant, il faudra prendre conseil auprès d’un avocat pour vous accompagner tout au long du processus de vente. Les agences n’ont pas les compétences et veulent surtout vous vendre une propriété ! Ne jamais confiance à un agent aussi gentil soit il ! Votre avocat vous évitera ainsi les pièges lors d’un achat immobilier en Espagne !

5. Etablissez vos critères d’achat.

Lors de l'achat d'une maison, vous devez savoir ce que vous voulez. Listez vos critères concernant votre futur logement (la région, nombre de chambre, une terrasse, un jardin, un dernier étage). Cela vous fera gagner du temps dans les visites.

Quelles sont les étapes dans le processus d'achat d’un bien immobilier en Espagne

1- Trouver la maison en Espagne

Définissez la région dans laquelle vous souhaitez acheter un logement, les critères et votre budget. Vous pouvez ainsi démarrer vos recherches de biens.

2- Envoyer une demande sur la disponibilité du bien

Vous avez sélectionné des annonces de maisons ou d’appartements à vendre alors il est temps d’envoyer votre demande à l'agence. En Espagne, il est courant que l’agent veuille vous faire signer un contrat de réserve, surtout ne signez rien ! Négociez le prix de la maison et faites appel ensuite à votre avocat pour poursuivre l’achat en toute sécurité !

3- Organiser une visite du logement

Nous rappelons aux futurs acquéreurs que vous achetez en l’état. Par conséquent, il est fortement recommandé d’aller visiter le bien avant de l’acheter. Acheter un logement sur simple photos ou vidéos du logement n’est pas suffisant !

4- Vérifier que le bien n’a pas de problèmes

Votre avocat spécialisé en droit immobilier se chargera de vérifier la NOTA SIMPLE au registre de propriétés de la ville espagnole d’où dépend la propriété. Cela comprend aussi les informations sur le vendeur. Il examinera toute la documentation légale de la propriété d’un point de vue urbanistique et cadastrale. Il se chargera aussi de préparer le projet d’acte d’achat que vous signerez chez le notaire.

Il vous accompagnera dans toutes les démarches jusqu’à ce que vous soyez nouveau propriétaire en Espagne.

5- Etablissez et signez un compromis de vente

Au sein du compromis de vente, vendeur et acheteur s'engagent l'un comme l'autre à conclure la vente à un prix déterminé et sur certaines clauses. Un acompte de 10% du prix du bien doit être versé à la signature de celui-ci. Le contrat sera rédigé par votre conseil.

6- Obtenir un NIE

Faites la demande de votre NIE et remplissez le formulaire EX-15 ainsi que le formulaire 790 pour le règlement de la taxe.

7- Signer l'acte de vente chez le notaire

Lors d'une transaction immobilière, le paiement du prix de vente par l'acheteur a obligatoirement lieu chez un notaire en Espagne, lors de la signature de l'acte de vente définitif, qui se déroule en général environ 3 mois (si une demande de crédit est en cours) ou 1 mois ½ sans demande de prêt après la signature du compromis ou de la promesse de vente.

Rappelez-vous que chez nous en Espagne, le processus d'achat d'un bien immobilier (maison, appartement) est différent que dans votre pays. Le notaire en Espagne ne vérifie pas la légalité du bien, c'est à votre cabinet d'avocat de s'en charger ! Pour en savoir plus sur comment faire pour acheter en Espagne, suivez le lien.

Nos avocats sont basés sur les plus grandes villes espagnoles. Gerone, Figueras, Barcelone, Valencia, Alicante, Malaga, Seville, Madrid et bien d'autres villes.
Cabinet d'avocats bilingue franco-espagnol Tous nos avocats parlent la langue française aussi bien à l'écrit qu'à l'oral.
Notre équipe d'avocats. Nos conseillers ont une expertise unique entre la France et l'Espagne. Nos Avocat espagnols vous conseillent et vous assistent tout au long du processus juridique.

Chez HUERTA et ASSOCIES, nous sommes spécialisés dans les différents domaines juridiques impliqués dans les transactions immobilières, de succession et des entreprises offrant des conseils personnalisés par rapport à toutes les implications juridiques pouvant survenir dans votre projet.

Autres articles à lire sur "UN ACHAT EN ESPAGNE" :